Partir à l’étranger tout en gardant son psy : la place de la télépsychothérapie.

de Véronique DI MERCURIO pour les actes du colloque 2019 du Réseau Psy Expat

RÉSUMÉ

On estime que dans le monde, plus de 56% de la population serait en mesure de communiquer à distance.

Depuis les années 50, les services de santé de pays développés proposer des téléconsultations médicales et psychologiques pour les patients qui sont éloignés des centres de soin. 

La télépsychothérapie la plus étudiée est la TCC avec une efficacité équivalente à la psychothérapie en présence pour les troubles anxieux, de l’humeur, l’état de stress post-traumatique, les addictions, les difficultés relationnels et le soutien des patients touchés par une maladie chronique.

Nous souhaitons par un exemple de notre expérience de plus de 10 ans, vous donner des conseils pratiques afin de créer une bonne alliance thérapeutique, assurer la sécurité de la confidentialité des données et illustrer cette pratique à travers 3 vignettes cliniques de psychothérapie entièrement poursuivies à distance. 

Mots Clés 

Téléconsultation, télépsychothérapie, vidéoconsultation, vidéopsychothérapie, cyberthérapie.

Article complet dans les Actes du Colloque Réseau Psy Expat édition 2019 :  Le patient expatrié, son psy et le pays d’origine. Un lien entre ruptures et continuité.

 

EN FR IT