LE DISPOSITIF MONPSY : une bonne nouvelle mais avec des limites…

LE DISPOSITIF MONPSY : une bonne nouvelle mais avec des limites…

Ce dispositif a été initié en avril 2022 par le Ministère de la Santé, pour répondre à un besoin d’accompagnement à court terme dans le cadre de la prévention en santé mentale. En effet, il a été estimé que 10 millions de personnes en France souffrent de troubles légers à modérés qui surviennent au court de difficultés de la vie courante, et de manière ponctuelle. Avoir l’occasion de pouvoir être accompagnés permet de se protéger de l’installation de troubles futures. C’est un accompagnement de prévention !

Ce dispositif ne concerne pas les troubles cliniques installés depuis plusieurs mois, ou années, qui ont requis des soins spécifiques ou des arrêts maladie. Il ne concerne pas non plus des difficultés ancrées depuis l’enfance. Pour ces problèmes plus importants, il faut consulter un médecin psychiatre qui recommandera une psychothérapie soit en institutions publiques, soit avec un professionnel installé en libéral. Pour être remboursés en libéral, il est possible d’adhérer à une mutuelle complémentaire avec l’option Santé mentale, tout comme pour les soins paramédicaux.

Toute les informations sont indiquées sur le site suivant : MONPSY

 

EN FR IT